A toutes nos attaches… Présentes ou pas

À tous ces liens qui se font puis se défont.
À tous ceux qui sont nés, qui ont existé et qui ont pris leur envol.
À tous ces liens qui se sont mis en pause, pour rebondir bien plus haut ou qui parfois se sont écrasés juste pour marquer leur fin.

À toutes ces attaches qui ont assez vécu, qui se sont assez nourries l’une de l’autre, qui ont suffisamment partagé, qui se sont bien assez entremêlées et qui maintenant voient venir leur sortie.

À tous ces cordons qui ont bien vécu ensemble, qui ont su s’apprécier à leur juste valeur, qui ont su s’offrir les plus beaux moments qu’ils souhaitaient confondre. Ces cordons qui ont su se délier ou du moins qui ont dû apprendre à se défaire. Par nécessité ou par lassitude ou encore par manque d’envie, de temps, par perte d’intérêt ou d’espoir.

À tous ces attachements qui nous ont fait grandir, nous ont fait nous épanouir, nous ont appris, nous ont fait rêver, nous ont fait rire et parfois pleurer. Ceux qui nous ont montré l’intensité des relations, le besoin de partage, l’envie d’être entouré, la profondeur des sentiments.

amies

À tous ceux-là, je me dis qu’on a su profiter de ce qu’on devait prendre. Il aura fallu apprendre à se détacher de certaines affinités, certaines attaches, même si l’on ne s’y attendait pas.

Je crois qu’en effet, certaines relations sont seulement de passage, d’autres sauront perdurer, chacune à sa particularité propre. Il faut savoir composer avec et l’accepter. Ou en tout cas, il faudra l’apprendre.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

  1. C’est très beau et très juste.
    Oui certaines relations sont là pour un temps. Il faut savoir les laisser partir. Toutes nous apportent quelque chose.
    Grosses bises

Vous pouvez bien entendu, laisser un petit brin de votre passage ici :