Tout passe, tout casse…

Rien ne dure, tout passe, tout casse…

On s’adapte au fait de perdre, au fait de délaisser. On transforme nos attentes, nos espoirs, nos désirs. Tous ceux-ci peuvent être un peu surévalués au départ et parfois, même souvent, lorsqu’on place les barres très hautes, dans tous les domaines, nous devons les réadapter. Nous devons les réajuster pour, soit ne pas être déçues, soit pour se rendre-compte que nous avons été trop boulimiques, soit pour les ajuster à l’évolution de nos vies.

Read More