Ce besoin physique de sport…

Ce besoin de sport, ce besoin de se sentir vivante, c’est aussi ce besoin de ressentir cette fatigue musculaire. Course à pied, vélo, marche… Toujours ce besoin d’aller au bout des choses et d’entraîner une fatigue des muscles pour les sentir exister, pour sentir que ce sont mes alliés pour m’améliorer toujours, atteindre mes objectifs et me sentir bien.

Ce besoin de courir pour puiser et évacuer toute cette énergie qui bouillonne et qui déborde de tout mon être. J’ai besoin en rentrant de ma course, de sentir un minimum de fatigue pour me dire que ma sortie m’a été bénéfique. Me sentir vider.

Stop running

J’ai très souvent ce surplus de vitalité et qui, si je ne l’ai pas usé, me rend dingue et sur les nerfs. C’est comme une cocotte sur laquelle vous n’enlèveriez pas le petit bouchon qui sert à évacuer la pression ! C’est un peu réducteur mais ça me représente bien.

Je galope en moyenne 2h30 par semaine et j’ai besoin de ce rythme pour être au mieux de ma condition. Lorsque j’ai eu ma fracture de fatigue l’année passée, cela à été un des moments les plus durs à gérer pour moi.

Et vous, quel est votre rapport au sport ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

  1. dhelicat57 says:

    Hélas je nai jamais été sportive j’en paye ke prix avec l’age je pense bonne soiree

    1. Peut être que tu y prendra goût un jour et puis même si tu n’aimes pas ce n’est pas bien grave je t’assures

Vous pouvez bien entendu, laisser un petit brin de votre passage ici :