Ces moments où tout s’efface, rien n’existe, sauf le moche…

Ce moment où tu sens que rien n’est palpable alors qu’il faudrait que tu en connaisses la texture pour mieux l’apprivoiser et mieux le gérer.

Ce moment où tu sens que tout s’effrite alors que rien ne le prédisait, ce moment incontrôlable ou tu sens que les choses se désagrègent alors que tu n’y peux rien. Le contrôle se meurt et le doute persiste…

oiseaux

Il y a ce, ou ces moments, où en plus de ne rien pouvoir gérer, la fatigue te gagne tellement, que tu n’as la force de rien. Ni de parler, ni de réagir, ni de bouger. Tu restes stoïque, face à tout ce qui se passe. Tu es posée là, tel un spectateur qui devrait pourtant avoir le rôle principal.

Ces moments, où le manque de confiance en chacun te gagne. Où, chaque regards croisés, te fait chercher la sincérité et la pureté de chaque chose, de chaque mot, de chaque geste. Impossible soient-elles…

Tous ces moments, où tu voudrais être ailleurs, porter ton regard autre part, entendre d’autres paroles. Ces moments précis où tu demandes ce que tu fous bien là et s’il ne t’es pas possible de te téléporter pour t’éloigner de tout cela.

lady gaga

Ces moments, où, tu t’absentes quelque temps de ton espace émotionnel ou intellectuel. Tu ne sais même pas si tu es apte à réfléchir ou à penser à quoi que ce soit. Tout est flou, tout est impalpable, incohérent, saugrenu, inepte, moche….

Bref, tous ces moments, où en fait, tu n’es plus toi, ces moments où tu n’es plus… Ces moments qui attendent de te retrouver…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

  1. Marie K says:

    Ces moments-là sont un peu des moments en équilibre au dessus du vide. Difficiles à gérer dans le chaos quotidien.

Vous pouvez bien entendu, laisser un petit brin de votre passage ici :