D’absences en vertiges

Ces attentes qui s’étirent et s’éternisent. Elles se laissent se faire maudire et se faire haïr par leur affreuse lenteur.

Elles sont mesquines et cruelles, elles prennent cette place qui ne devraient être la leur.

Ce vide qu’elles savent créer par tant de puissance contraire, tout cela en est déroutant, assommant.

Et puis ce vertige qu’elles créent par leur absence qui s’éternisent.

Et cet espèce de gouffre ou se mêlent tempêtes, angoisses, peurs, incertitudes, envies et douleurs. Un chaos inexplicable qui s’expanse autant les jours qui s’épuisent.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pouvez bien entendu, laisser un petit brin de votre passage ici :