De ces attentes, naissent les désirs

Et cette attente, latente, lancinante, pesante. Celle qui se fait attendre, pour toujours de meilleurs minutes, de meilleurs instants, de plus belles saveurs, de plus beaux sourires et de jolis partages. Ces attentes qu’on espère au plus profond de soi, celles qu’on idéalise, que l’on porte sur un piédestal, celles qui nous animent tant elles nous détruisent, vous notez cette force contraire qu’elles possèdent ?

Ces attentes restent plantées là, ne faisant que croître à mesure que le temps s’égraine, elles s’expansent tant, qu’au final, réussiront t’elles à savourer leur réponse ? Si minime soit elle ?

Là, est la question… De leur devenir et de leur réponse…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

  1. Plus on a d’attentes, plus elles sont précises, plus le risque de la déception est grand. Mais en même temps comment ne pas avoir d’attentes? Même minimes?
    Grosses bises

    1. Oui c’est aussi ce qui nous fait avancer merci de tes paroles

Vous pouvez bien entendu, laisser un petit brin de votre passage ici :