De noeuds en jeu de pattes

De tous ces filaments qui se tissent ici et là, rien ne s’accommode avec le reste et pourtant leurs beautés sont si déroutantes. Tout autant de destinées qui s’étirent, qui se proposent et s’entassent, parfois se vautrent la gueule et passeront leur chemin comme si de rien n’était. Laissant au bord des yeux d’infinies gouttelettes trop salées qui dévaleront le long de cette pente délicate.

Tout autant de noeuds qui ont su s’emmêler et accrocher les pattes qui s’en sont trouvées prisonnières. Parfois quelques peu cabossées à chaques sursauts qu’elles auront effectués pour louper toujours un peu moins qu’hier le meilleur des filaments qui s’étendait devant elles.

arbre noeuds

Bien sûr qu’elles n’aiment pas tout cela, évidemment que tout paraît bordélique à souhait et que tout s’écorche à mesure que les épreuves les taclent. Mais elles restent vaillantes, comme elles sont toujours su garder les meilleurs d’entre-nous debouts.

Alors elles continuent leur traversée, bravant les innombrables noeuds qui nappent leur croisade, elles virevoltent toujours un peu plus haut même si le combat paraît toujours plus laborieux que le précédent et toujours moins vorace que le suivant.

D’enjambées en sauts de chats, elles se défilent et claquent les talons pour ne laisser que de minces empreintes dans les crocs de ces vilains.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pouvez bien entendu, laisser un petit brin de votre passage ici :