Des jours sans fin, teintés de peur …

La peur au ventre chaque soir, chaque nuit…Chaque soir je ré-entend ces bruits de pas derrière ma maison, ce bruit de porte que l’on tente de forcer et cette silhouette cachée derrière les arbres de ma cour.

Chaque soir, je scrute dehors à l’affût d’une voiture qui passe devant chez moi pour repérer les lieux d’un éventuel cambriolage.

Je me revoie en train d’appeler la police pour leur signaler une tentative de vol, et lui qui me dit qu’il envoie une patrouille… Jamais venue la patrouille, même en ayant fait lu guet pendant près d’une heure sur le perron !

Chaque soir, je fais le tour de chaque serrure, chaque fenêtre afin d’être sûre que personne ne puisse rentrer.

Chaque soir, je laisse les chiennes le plus longtemps possible dehors pour qu’elle veillent et surveillent mon habitat.

Chaque soir, je guette un coup dehors voir si personne ne rôde autour de la maison.

Chaque nuit je me couche la boule au ventre en revivant chaque instant de la nuit précédente.

J’écoute chaque bruit environnant afin d être certaine que personne ne vienne chez moi. Chaque bruit devient alors suspect.

Je suis à l’affût de la moindre chose anormale.

En bref, je suis en stress, dans l’angoisse à chaque fois que le soleil se couche.

Je met du temps à rejoindre Morphée car j’ai peur de m’endormir, peur pour moi, peur pour ma fille qui dors paisiblement.

 

Ce n’était qu’une tentative de cambriolage mais quand même, au moins deux personnes rodaient chez moi, dans ma cour, derrière la chambre de ma fille, ils ont tentés de rentrer dans mon home sweet home ! Et depuis je ne suis plus sereine.

cambrioleur

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

  1. Trenty says:

    Mes parents ont connus ça.
    3 vols dans leur cours en 1mois, alors qu’ils étaient chez eux.

    Quand on a dormis chez eux, on était pas tranquille.

    1. 3 en un mois ! L’horreur, c’est un coup à déménager un truc pareil, ils s’en sont remis ?

      1. Trenty says:

        Ca fait 2 ans maintenant.
        Mais oui, ils n’ont pas voulu succomber à la peur.

  2. marie kléber says:

    C’est hyper angoissant comme situation. Tu te crois à l’abri et puis quelqu’un vient violer cette sérénité, ta sérénité. Tout est remis en cause forcément.

  3. fedora says:

    Nous avons été cambriolés… je comprends bien ton stress…

    1. ouch, il y à longtemps ?

      1. fedora says:

        Il y a 4 ans… et je ne quitte plus jamais la maison sereinement…

        1. Je te comprends je serai pareille

Vous pouvez bien entendu, laisser un petit brin de votre passage ici :