Voilà quelques semaines que des mondes autour de moi s’écroulent. Des mondes qui réunissaient il y a peu, amour, partage, bonheur, famille.

Voilà encore une séparation. Celle d’un homme et d’une femme, d’un père et d’une mère. Une séparation de corps, d’esprits, de cœurs, de biens… Une désunion à nouveau. Il n’y à pas, mais tout ça, remue sacrément. Notamment quand ce sont vos proches qui sont concernés.

Je me rends compte qu’autour de moi, dans mon cercle d’amis, il ne reste plus beaucoup de couples unis. Je les ai tous connus ensembles. Nous avons partagés des bouts de chemin, des bouts de vie à nous tous. Nous avons partagés des petits, des grands moments, des choses tristes et d’autres évènements très heureux. Nous avons fait la fête, nous avons ris, nous avons pleurés, nous avons dansés… Et aujourd’hui, tout cela ne restera que des souvenirs dilapidés, éparpillés, écartelés.

Ô bien sûr, je ne vais pas juger, étant donné que moi aussi j’ai mis fin à une précédente union, mais tout cela me questionne et m’interroge.

Toutes ces personnes se sont aimées et aujourd’hui elles ne supportent plus de vivre ensemble, elles ne ressentent plus l’amour qu’elles ressentaient au premier jour, elles n’ont plus le désir de continuer à vivre à deux et de poursuivre leurs projets communs qu’ils avaient imaginés. Je les vois tous se séparer, pour certains se détester, je les vois tristes, anéantis, je les vois perdus et incertains et j’ai mal au cœur pour eux. J’ai une grande peine face à cela et je ne peux rien faire.

Comment est-il possible d’avoir aimé autant ces personnes et de vouloir les quitter un jour ? Comment arrive-t-on à oublier qu’on devrait se battre coûte que coûte pour sauver notre couple ? Notre famille ?

paris

Aujourd’hui je me remets beaucoup en question et je me dis qu’à l’avenir je me battrais bec et ongle pour sauver ma famille actuelle d’un tel cataclysme comme le connaissent mes amis.

Parce que oui… Encore une histoire de plus prend fin aujourd’hui… Encore un monde s’évanouit en ce jour.

Rendez-vous sur Hellocoton !
1 comment
  • marie kléber
    24 novembre 2016 at 12 h 03 min

    Je trouve toujours que ces nouvelles de séparation sont difficiles à encaisser. Parce qu’on y croit. Parce qu’à un moment donné l’histoire était belle et que tout à coup patatra, tout se casse la figure.
    Tendres pensées ma belle.

    Reply

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *