Et cette chaleur qui nous use…

La canicule bien installée dure et perdure et atteint des records sur toute la carte mondiale. Des pics de chaleurs qui dépasse les valeurs connues il y a plus 100 ans et des vagues qui durent de plus en plus longtemps.

Alors certes, ils disent que nous sommes mieux armés dans les hôpitaux et autres lieux de vie pour faire face à cette canicule. Tout a été prévu pour ne pas recommencer ce qui s’est passé en 2003. Le matériel est bien présent, les consignes de travail sont bien transmises et suivies et les précautions à prendre sont mises en place.

boire

OK, mais le nombre de soignants lui n’a pas évolué, voire par endroits, certaines structures, ont vues leur personnel diminué. Ajoutez à cela des fermetures de lits dans certains hôpitaux, donc oui, nous avons les moyens matériels et les consignes mais pas forcément les moyens humains. Et il faut bien penser que certaines populations, malgré les précautions prises pour affronter la canicule, vont se retrouver en difficulté et être amenées à se faire soigner dans les hôpitaux. Bref… C’était mon moment coup de crocs.

canicule

Il est évident, que travailler par ces températures n’est pas chose aisée non plus. Des températures étouffantes, des climatisations qui ne sont pas présentes dans tous les locaux et des chaleurs qui ne descendent pas tant que ça la nuit. On tourne au ralenti,  notre organisme s’épuise pour lutter contre ces chaleurs. Maux de tête, crampes, jambes lourdes, fatigue et rythme cardiaque plus élevé sont autant de symptômes à supporter à cause du mécanisme de refroidissement et de déshydratation du corps humain.

J’avoue que personnellement, je commence à ressentir cette fatigue persistante et j’ai du mal à remonter cet état. Les nuits ne sont pas toutes reposantes, les journées de travail sont difficiles, mes activités sportives s’en trouvent limitées et je me lève fatiguée ces derniers jours.

Alors même si nous connaissons, tous les moyens et précautions pour affronter la canicule, notre corps déjà en surchauffe commence à s’affaiblir avec cette vague de chaleur qui ne s’arrête pas.

Et vous, où en êtes-vous ? Comment vous sentez-vous ?

 

 

 

 

Quelques sources intéressantes : 

Nouveau record historique des émissions de gaz à effet de serre

http://www.meteopassion.com/records-absolus.php#mw999

https://www.notre-planete.info/actualites/1362-records-temperatures-chaleur-monde

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pouvez bien entendu, laisser un petit brin de votre passage ici :