Le temps de l’abandon

Un abandon de tout un tas de choses. Abandon par manque de temps, par soucis de priorité, par besoin de distance et nécessité d’organisation personnelle.

Les pauses font du bien, elles sont nécessaires, pour à la fois prendre du recul, se remettre au clair et reprendre position ou reprendre pieds. C’est aussi par moment, des besoins de repos ou de reconcentration sur d’autres points de notre vie. Ou comme ces dernières semaines, un manque cruel de temps qui vient s’immiscer dans ces absences.

Du coup, beaucoup de choses ont été laissées à l’abandon. Et ce n’est pas dit que cela ne continue pas dans cette voie. Les choses changent, les intérêts aussi, l’envie également. Des tas de choses se font la malle pendant que d’autres reprennent place. On se justifie comme on peut, mais en attendant, au cours de nos vies, rien n’est linéaire, même si une base commune, un tronc commun est là, tout autour change, se transforme, se déporte, se modifie. Tout s’adapte. Les choses ne changent pas du tout au tout, mais elles prennent des perspectives différentes et des angles d’approche qu’on n’avait pas imaginé.

Le blog, j’y pense beaucoup. Je n’oublie pas que j’ai des tas de superbes lectures ratées sur vos blogs, des tas de billets non écrits qui mériteraient de voir le jour. Souvent je me dis : aller, poses-toi, ouvre ton pc, lis, écris, échanges, partages… Mais… Il y a un mais… Et du coup, je passe à autre chose et le temps file toujours. Mais je n’oublie personne et rien n’est terminé. Alors à très vite !

cristal

Comments

  1. Tout est question d’équilibre, sans cesse à réinventer avec les nouvelles données qui sont les nôtres à un instant T.
    Se poser n’est pas toujours possible et quand ça l’est il y a d’autres choses à faire.
    C’est toujours un plaisir de te lire…
    Grosses bises

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *