Minimoï à décider d’être un peu trop Grrrrr… à mon goût

Je crois que Minimoï a décidé de me faire péter les plombs pendant les vacances scolaires (ou à durée indéterminée…) Bref, ça fait déjà un moment qu’il étale devant nous sa force de caractère, mais là, il est au summum de sa révolution identitaire ! Il n’a même pas 3 ans !! Ouais ouais !

Il passe son temps à nous (principalement moi) pousser à bout, à nous provoquer, à contredire tout ce qu’on dit, à en faire qu’à sa tête, à embêter ses frères et sœurs et à être dans l’opposition ! Vous voyez le tableau ?

Il est pénible dès le réveil, sachant qu’il nous réveille déjà 3fois dans la nuit parce qu’il veut dormir avec nous dans notre pieu ! Alors NON ! Et là, on a droit à une crise parce qu’on ose lui dire NON !

Nous ne sommes pas des parents souples pourtant (quoique, avec lui plus que les autres) mais nous sommes quand même à cheval sur les règles de vie et de respect, sauf que lui se moque de tout ça en ce moment et veut s’imposer face à nous ! Et bordel que ça dure !!!! Il m’épuise. Je suis en vacances une semaine, j’en suis au deuxième jour et je n’arrête pas de me dire que je suis plus au calme au travail ! C’est malheureux quand même.

Au-delà de ça, quand il décide d’arrêter ses conneries de capricieux entêté, c’est un petit qui est vivant, souriant, câlin et généreux mais en ce moment, il met ces traits de caractère bien de côté, limite il les cache. Je suis à bout de solutions le concernant.

Le coin, il s’en moque puisqu’il en ressort, nous devons le remettre à X reprises. Les fessées ne marchent qu’à l’instant T car il recommence 5 minutes plus tard. Alors en ce moment, je confisque les jouets qui lui tiennent à cœur. À voir, si cela fonctionne dans le temps.

Bon sang qu’il est dur ce gosse… Mais de qui tient-il ?

Et vous, comment avez-vous gérer tout cela si vous avez rencontré ces difficultés ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

  1. C’est la période que je ne revivrai pour rien au monde. Terrible. Rien n’y fait et tout est chaotique.
    Peu de choses fonctionnaient pour moi et Loulou était ingérable la plupart du temps. Si bien que oui, je préférais être au travail que chez moi!! Un comble!
    Le seul conseil c’est de prendre son mal en patience – cette phase est essentielle à son développement – je me le répétais en boucle pour me rassurer.
    Courage ma belle.

    1. Lol merci je vais patienter mais ça va être dur ! Mais bon ça fait partie du développement donc bon

Vous pouvez bien entendu, laisser un petit brin de votre passage ici :