Son combat

escalator

La tête encore une fois tournée vers le bas, elle distinguait cette rondeur qui amplifiait son chemisier. Ça poussait, ça déformait, ça faisait des vagues, parfois, ça remuait…  Elle se demandait comment ce bébé trouvait sa position, celle qui est confortable, celle qui est agréable. Elle se demandait si ce petit garçon allait grandir sans embûche là-dessous.

Elle s’inquiétait déjà pour lui. Et pourtant… Elle se questionnait beaucoup quand à sa venue… Et pourtant… Elle ne savait pas si elle serait une bonne mère. Vous savez, l’image qu’on vous colle dès que vous avez votre enfant. Elle hésitait, ses frayeurs l’assiégeaient. Encore milles questions rôdaient en arrière-plan. Était-elle prête ? Saura t-elle faire ? Resterait-il jusqu’à la date prévue de son arrivée ? Comment allait-elle l’accueillir ? Quel prénom porterait-il ?

Elle ne voulait pas reproduire ce qui s’était passé des années auparavant. Tant d’attentes, tant d’efforts, tant d’espoirs… Un beau jour  la pousse prend racine, mais la fleur se meurt… Elle ne voulait plus connaître ça… Trop de douleurs, trop de déchirures qui se sont engluées à ces viscères.

Alors cette fois, elle espérerait encore plus, elle prierait bien plus qu’auparavant. Elle s’occuperait mieux d’elle et s’écouterait davantage. Ses priorités s’étaient établies différemment, son esprit s’était concentré autrement et son coeur s’était complètement laissé envahir contrairement aux années passées.

Alors, cette fois, cette dernière fois, elle serait la dernière, la plus belle, le plus beau des combats…Le plus beau de ses combats.

Projet : L’idée vient de Leiloona du blog  Bricabook  d’écrire chaque semaine, quelques lignes à partir d’une photo. Voici donc ma contribution.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

  1. Il se passe tellement de choses dans nos têtes quand l’enfant grandit dans notre ventre.
    C’est un chaos pas toujours simple à gérer.
    Tu l’exprimes très bien dans ces lignes ma belle.

Vous pouvez bien entendu, laisser un petit brin de votre passage ici :