Tout avoir, tout connaître, à la recherche du Tout

Je n’aime pas le doute, ni l’incertitude, ni trop de choix. C’est trop complexe pour moi, je ne fais pas face, je ne gère pas.

Cela me met une pression importante, cela engendre un stress qui ne devrait pas être et je ne sais pas gérer comme il se doit, quand le doute est trop grand. Je tergiverse, re-tergiverse et contre-tergiverse…. Oui, oui cela existe.

Je sais qu’on est un peu toutes pareilles, après je ne vous parle pas, bien évidemment d’une hésitation entre un steak tartare ou un filet de poisson poché, non, je vous parle de ces sujets de vie, qui nous tiennent à cœur et qui sont crucialement importants ou en tout les cas, qui influenceront grandement votre santé mentale, physique et votre vie en général.

Bref, je n’aime pas la multitude de choix, quand je sais que je ne peux pas tout avoir.

New-possibilities-for-New-Year

Oh oui, j’aimerai tout avoir, tout connaître, tout découvrir, car chaque chose est potentiellement intéressante, chaque fibre de nouveauté apporte son lot de connaissances, de bien-être, de découverte, de bonheur… Tout, est capable d’apporter tellement. J’ai soif EN et DE tout en fait. Soif de connaître ci ou ça, de découvrir telle facette et son revers, tel endroit et son opposé, telle chose et son contraire, telle personne et son ennemi aussi…

Le soucis est, que je ne peux pas tout connaître, je ne peux pas tout savoir et je ne peux pas tout explorer. De par ma vie, si courte soit-elle, de par mon potentiel temporo-spatial, de par le contenu de mon portefeuille… Alors, je prends ce que je peux, je me nourris de ce qui gravite autour de moi et je savoure ce que j’ai.

Ces envies sont omniprésentes, de tout faire, tout voir, tout connaître, de savoir et connaître toujours plus. Parce qu’on peut toujours plus. Et je n’aime pas me contenter de peu ou me dire que je ne peux pas aller voir plus haut, plus loin.

Limitless-Possibilities

Je me freine, ou plutôt la vie me freine, le contexte de vie me ralentit en tous les cas. Et j’ai peur que ma vie soit trop courte pour faire et découvrir tout ce dont j’ai envie de toucher. Vous me suivez ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

  1. Je te comprends tout à fait, moi aussi j’aimerais tout apprendre, tout voir tout lire tout entendre, il faut faire des choix en effet! des bisous 😀

    1. Et les choix sont parfois pas faciles. Dommage que les journées soient trop courtes

  2. Je te comprends ma belle! Je suis comme toi…
    Mais je ne cours plus après toutes ces découvertes, savoirs, partages. Je saisis ce qui se présente, je vis pleinement le présent. Nous avons tant à vivre, partager, apprendre ici et maintenant.

  3. on peut toujours plus, mais le simple fait d’avoir toujours envie, c’est déjà le graal qui est atteint. Je te suis évidemment là dedans, et ici aussi 😉
    le principal est de toujours savoir s’émerveiller. Tu ne sauras évidemment pas tout, mais si tu sais transmettre ce que tu apprends / connais / sais, alors ta quête de l’impossible prend une autre saveur !

Vous pouvez bien entendu, laissez un petit brin de votre passage ici :