Un dégoût Trumphique

Je suis plutôt du genre à aimer les gens, à vouloir les découvrir, les aider, discuter avec eux et passer du bon temps. Je ne ressent aucune haine pour personne. Certaines personnes m’agacent, m’énervent, ou elles n’entrent pas dans mes critères d’amitié, mais je ne pense pas détester quelqu’un. Je travaille dans le milieu de la santé alors vous voyez comment je peut-être.

Mais aujourd’hui…Tout à changé…Merci Trump.

Aujourd’hui, je ressent un dégoût grandissant. Une gêne sans pareille. Une stupéfaction colossale. Une incompréhension totale. Une révolte assassine.

vomir trump

La nouvelle ère Trumpesque engendre en moi de tels sentiments, que je m’étonne moi-même. Je ne pensais posséder tout cela en moi.

Quand je vois ce que je vois, quand j’entends ce que j’écoute et quand j’observe ce qui se passe… Je suis littéralement en train de me demander si je n’ai pas changé de monde et si je ne me suis pas trompé de planète ? Pas vous ?

trump attack

Un homme sans limite, imbus de sa personne, richissime, xénophobe, misogyne et j’en passe, se retrouve aujourd’hui à la Maison Blanche à la place d’ Obama.

Avons-nous loupé un chapitre ? Avons-nous fait quelque chose de mal ? Le Karma nous punirait-il ? Peut-être qu’une invasion extraterrestre à pris place à la Maison Blanche en fait ? Et qu’ils vont tous nous faire disparaître ? Non ?

 

Bref, je ne sais pas ce qu’il se passe en ce moment, mais pour sûr, nous commençons mal l’année 2017… Et c’est pas fini…

trumphique dégoût

 

Ps : Excusez-moi pour toutes ces images infâmes, mais là, j’avais besoin de cracher mon venin.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

  1. Marie Kléber says:

    C’est vrai que ça fait peur. Moi j’en suis encore à “comment des hommes et des femmes ont pu élire un tel Président?”. Je n’arrive pas à aller plus loin. C’est tellement insensé…

    1. C’est pourquoi je crois réellement qu’il y a eu trafic pour l’élection. Le complot avec la Russie serait sans doute la raison a tout ce qui se passe . À voir …

  2. Kariana says:

    Ce qui m’a le plus sidérée en ce moment ce n’est pas Trump en soi : il fait ce qu’il a dit pendant sa campagne. Ceux qui croyaient qu’il mettrait de l’eau dans son vin ont de sacrées oeillères.
    C’est pendant la primaire de la gauche, je lisais des témoignages de gens qui votaient pour l’un ou l’autre et j’ai lu des trucs du genre “Je vote pour Valls parce que Hamon avec son revenu de base, il veut nous faire partager avec les pauvres, et je ne veux pas”, ou encore “je n’ai pas travaillé toute ma vie pour voir nos enfants prendre du bon temps” etc… on en est là. On se plaint des inégalités mais on ne veut pas partager les richesses. On considère que ne pas plonger la tête la première dans un monde du travail aliénant et injuste, c’est être fainéant… dans quel monde vivent les gens…?

    1. Il y a aussi des gens qui votent sans savoir réellement ce qu’ils votent. Ils prennent les infos pour argent comptant sans se poser de questions.
      Moi je crois surtout à la magouille concernant Trump

  3. sophie says:

    Malheureusement (ou heureusement), nous ne sommes pas américains et noPus ne pouvons être que spectateurs de ce qui se passe maintenant là-bas, nous pouvons nous outrer oui,mais que faire d’autre? Par contre, à nous d’éviter de faire une telle erreur en mai !!

    1. Oui ce n’est pas notre président mais il reste gouverneur des États Unis et grosso modo du monde aussi par l’influence que possèdent les USA
      À voir … mais oui en mai il faut qu’il change la donne

    2. La Carne says:

      je te rejoins totalement!

Vous pouvez bien entendu, laissez un petit brin de votre passage ici :