Voici quinze jours que je traîne mes crobes et autres maux en tout genre. Je suis cependant jamais malade, mais là, je cumule, j’accumule et j’en ai marre. Alors voilà…

Diplôme du bobo 1.jpg

Entre tout ces petits maux, bobos et petites pathologies, la fatigue s’installe et donc je remonte moins la pente de la bobologie. Et je n’aime pas et je ne suis pas habitué à être ainsi. Je m’affale sur mon canapé, moi qui ne sais pas faire ça et qui déteste ça, alors que je pourrais faire un tas d’autre choses, j’ai envie de profiter de tout ce qui se passe autour de moi et je ne peux pas car je n’en ai pas l’énergie, c’est frustrant Arrrggggggg. 

Alors je tente de me motiver toujours plus et de ne pas me laisser abattre mais c’est du boulot mais j’y arrive, difficilement, mais  je tiens debout. Je vais toujours courir régulièrement pour garder un minimum de vie, je bosse du mieux que je peux aussi.

Mais j’avoue que j’ai hâte que la boucle se boucle car ça devient long comme épisode bobologique je déteste ça et ça ne me ressemble pas ou plus.

equilibre.jpg

J’ai pourtant un mode de vie plutôt sain, repas équilibrés, sport assez important, du sommeil en quantité correcte, une vie à 100 à l’heure mais comme beaucoup, un boulot qui me plaît, des passions en veux-tu en voilà… Bref, les microbes ont pris le dessus quand même, ou bien serait-ce la fatigue ? La fatigue qui m’amènerait tout ça du coup ?

Je n’en ai aucune idée mais tout ce que je veux, c’est passer le relais, me sortir de ce truc tout moche, sachant qu’en plus l’hiver arrive à grands pas et que ce n’est pas ma période préférée 😉

Et vous, comment vous portez-vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
2 comments
  • Ce blues hivernal qui s’installe Neurones en Eventail
    20 novembre 2017 at 18 06 56 115611

    […] Tout te fatigue… Le moral se trouve en berne par ce manque de lumière, ce temps froid, humide… […]

    Reply
  • marie kléber
    14 novembre 2017 at 12 12 25 112511

    La fatigue y est pour beaucoup, on se choppe plus facilement des microbes…
    C’est peut-être aussi un message de ton corps pour te dire de ralentir. Dès que la fatigue me gagne, je m’écoute de plus en plus et j’essaye tant que faire ce peut de me reposer.
    Prends soin de toi ma belle. Courage
    Tu seras vaccinée pour la saison.

    Reply

Vous pouvez bien entendu, laissez un petit brin de votre passage ici :