D’ardentes attentes

© Tony Wan

Elle savait qu’il allait ouvrir la porte, arriver de son plus franc sourire, d’un pas pressé mais qu’il contiendrait pour mieux savourer cette ambiance si envoûtante…

Elle l’avait attendu toute la journée. Elle avait prié pour qu’il ne soit pas retenu pour une quelconque raison. La distance qui les séparaient tout comme le temps, avaient été très longs depuis leur dernière entrevue.

Entrevues toujours des plus enivrantes, des plus ardentes, de celles qui vous laissent des marques, des saveurs, des gestes, des paroles à ne jamais vouloir, ni pouvoir oublier.

Tout s’ancrait parfaitement à chacune des cellules qui la composait. Comme si chacune d’elles, attendaient juste son autre moitié, pour s’y emboîter, à la manière d’un puzzle, dont on lisserait la surface, pour qu’aucune aspérité ne vienne perturber cette symbiose si prévisible.

Ce soir, elle le sentait non loin derrière, elle humait déjà l’odeur de son parfum, un brin musqué, elle imaginait déjà ses mains la surprendre et la réchauffer. Elles se baladeraient, à la rencontre de son kimono, qu’il viendrait juste dénouer à sa façon, bien à lui.

…Elle se retournerait et visiblement, ce ne serait encore pas pour ce soir, que les pièces de son puzzle allaient s’étreindre.

Projet : L’idée vient de Leiloona du blog  Bricabook  d’écrire chaque semaine, quelques lignes à partir d’une photo. Voici donc ma contribution.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

  1. janickmm says:

    Ce moment magique de l’attente où tout est envisagé, tout est enjolivé, pas à pas on se construit ce que l’on espère et puis la porte s’ouvre … et la dernière phrase me laisse perplexe. C’est moi qui ne comprend pas ?

  2. Leiloona says:

    Bel emboîtement des sens ! On se met rapidement à la place de ton personnage. Malgré tout, je ne sais pas pourquoi, il y a aussi un peu de mélancolie qui s’en dégage … C’est moi, ou c’était une intention ?

  3. Cloud says:

    C’est bien cette description de l’attente. On sent frémir l’émotion croissante.

  4. Ah l’attente…
    On s’imagine tout, on attend tout. C’est enivrant et magique.
    Tu le décris très bien.
    Grosses bises

    1. merci ma jolie, des bisous

  5. Antiblues says:

    Ah l’attente amoureuse ! N’est ce pas le meilleur moment de l’amour même si elle est parfois déçue ?

    1. Je crois que l’attente est magique, mais qu’il ne faut pas se contenter que de ça…. 😉

  6. Cécile C says:

    Bonjour,
    Le plaisir de l’attente et le plaisir tout court 😉
    Belle journée à toi

    1. Belle journée à toi aussi bisous

Vous pouvez bien entendu, laisser un petit brin de votre passage ici :